©2018 by hm9d78. Proudly created with Wix.com

7 - "Les Feux du désespoir" (*)
mai 61 - juillet 62

(*) Titre du tome IV de "la Guerre d'Algérie" d'Yves Courrière

7.1 - En attendant le ... cessez-le-feu ? 

7.2 - Dernière ligne droite avant l'indépendance

17 juin 1962, la vraie fin de la guerre d'Algérie, titre SLATE en 2012 (texte intégral ci-dessous)

Extraits: Discours à la radio du Dr Mostefaï à l'attention des Pieds Noirs:

«C’est une page de l’histoire de notre pays que nous allons tourner […] Je sais le désarroi dans lequel vous êtes. Vous vous posez des questions sur votre avenir dans ce pays. Ces sentiments ont été exprimés par les dirigeants des organisations syndicales et professionnelles, et en particulier par les dirigeants de l’OAS, avec lesquels nous nous sommes entretenus. Si j’ai participé à ces entretiens, c’est parce que leur utilité a été reconnue par les dirigeants algériens», ... " «Algériens d’origine européenne, conclut Mostefaï, au nom de tous vos frères algériens, je vous dis, que si vous le voulez, les portes de l’avenir s’ouvrent à vous comme à nous. Que ce soir, que demain cessent les dernières violences, les derniers meurtres, les dernières destructions »

 

7.3 - France, terre d'asile

Extrait "choc" de l'article du Nouvel Obs de 2012 cité in extenso plus bas:

"... Et notamment la CGT, alors toute-puissante à Marseille. « Les communistes ont d'emblée affiché une forte hostilité à l'égard des rapatriés d'Algérie, collectivement accusés d'être autant de gros capitalistes, de racistes qui avaient fait «suer le burnous», et méritaient ce qui leur arrivait »,explique Jean-Jacques Jordi. Sur le port, à l'été 1962, les dockers, tous encartés CGT, ont ainsi peint sur des banderoles des messages de bienvenue tels que « Pieds-noirs, rentrez chez vous » ou « Les pieds-noirs à la mer ». Débarquant des milliers de caisses contenant du mobilier et d'autres biens en provenance d'Algérie, les employés du port en dérobent près du quart, et laissent pourrir dans l'eau une bonne partie du reste, détruisant ce qui constitue à leurs yeux une opulence bien mal acquise.... "

Sources & Documentation

  • 7.1 - En attendant le ... cessez le feu

  • 7.2 - Dernière ligne droite avant l'indépendance:

          Un article de Slate.fr qui décrit bien les (le) derniers mois​: "17 juin 1962: la vraie fin de la guerre d'Algérie"  

  • 7.3 - France terre d'asile:

Sur "'accueil" des Harkis:

      https://blogs.mediapart.fr/edition/memoires-du-colonialisme/article/120515/12-mai-1962-labandon-des-harkis

Article du Nouvel Obs, la "repentance" avec 50 ans de retard

     https://www.nouvelobs.com/regions/infos-marseille-13/20120412.REG0949/marseille-1962-le-cauchemar-des-rapatries-d-algerie.html

Ou encore, plus "technique" et complet

     https://www.cairn.info/revue-materiaux-pour-l-histoire-de-notre-temps-2010-3-page-60.htm